Finance: La Bourse suisse poursuit sa baisse
Actualisé

FinanceLa Bourse suisse poursuit sa baisse

Après avoir perdu 0,44% la veille, la Bourse suisse a poursuivi sa baisse mardi.

L'indice des valeurs vedettes Swiss Market Index (SMI) a à nouveau reculé de 0,44%, pour clôturer à 8149,31 points. Le SLI a perdu 0,56% à 1240,72 points et le SPI 0,40% à 7756,32 points. Sur les 30 blue chips, 23 ont reculé, quatre avancé et trois sont restés inchangés.

Après une bonne ambiance initiale, la situation s'est troublée avec les dernières prévisions de croissance de la Commission européenne. Celle-ci a revu à la baisse à 1,1% sa prévision en zone euro en 2014. On attend désormais avec impatience la décision, jeudi, de la BCE en matière de politique monétaire. La récente baisse surprise de l'inflation a éveillé l'espoir d'une nouvelle baisse du taux directeur de la BCE.

L'indice ISM du secteur tertiaire aux USA n'a lui pas fait bouger les marchés mais a eu pour effet de ranimer les craintes d'un prochain resserrement de la politique monétaire de la Fed.

Après avoir longtemps tenu la lanterne rouge du SMI, Credit Suisse a fini en recul de 0,9% alors qu'UBS est restée inchangée. Les investisseurs craignent un renforcement des prescriptions sur les fonds propres pour les banques dites systémiques. Les experts estiment que, le cas échéant, cela aura un effet différent sur CS et UBS, cette dernière bénéficiant d'un meilleur profil chance-risque avec une stratégie de banque d'affaires plus claire. De plus, les frais des fonds propres supplémentaires seraient plus élevés pour CS. Julius Baer a reculé de 2%.

Swiss Re fléchit légèrement

Swiss Re (-0,3%) a légèrement fléchi après que son concurrent Hannover Re a publié des chiffres trimestriels plutôt décevants, mais s'est montré confiant pour 2014. Swiss Re publie ses chiffres jeudi.

Parmi les cycliques, Holcim (-0,7%) a publié ses chiffres sur neuf mois, avec un chiffre d'affaires et un EBITDA opérationnel pas tout à fait conformes aux attentes. En conférence de presse, le CEO a dit attendre une progression du marché en 2014. A la veille de ses chiffres trimestriels, Adecco a perdu 1,8%. D'autres valeurs sensibles à la conjoncture comme Sonova (-2,1%), Swatch (-1,7%) et Lonza (-1,6%) ont aussi nettement fléchi.

Dans le camp des gagnants, Novartis a pris 0,3%, soutenant un peu le SMI. Des articles de presse ont à nouveau spéculé lundi soir sur d'imminents désinvestissements chez Novartis. Les unités vaccins, santé des animaux et OTC (médicaments sans ordonnance) seraient visées. Jusqu'ici, la direction s'est bornée à indiquer qu'elle examine son portefeuille. Nestlé et Roche ont en revanche perdu respectivement 0,5% et 0,8%.

Dufry poursuit sur sa lancée

Dufry a gagné 1,6%, poursuivant sur sa lancée positive de la veille, dans le sillage des chiffres sur neuf mois. La BC de Zurich a entamé la couverture du titre à «pondérer».

Sur le marché élargi, ADB a chuté de 12% après son avertissement sur bénéfice de la veille. L'entreprise attend un EBIT nettement inférieur à celui de 2012, mais positif tout de même. Le chiffre d'affaires devrait s'inscrire en baisse de 15%.

Weatherford a gagné 3% après ses chiffres et malgré une baisse du bénéfice au 3e trimestre pour un chiffre d'affaires stable. L'entreprise a de plus nommé un nouveau CFO.

Après ses chiffres semestriels, Ypsomed a gagné 0,5%. Starrag ( 0,7%), la BC de Lucerne ( 0,8%), Burckhardt ( 0,6%) et Swissquote (-0,3%) ont aussi publié leurs chiffres trimestriels.

Baisse en Europe et aux Etats-Unis

La Bourse de Londres a clôturé en baisse de 0,25%, l'indice FTSE-100 des principales valeurs ayant abandonné 16,78 points par rapport à la clôture de lundi, à 6746,84 points.

La Bourse de Paris a terminé en repli de 0,82% , subissant des prises de bénéfices dans l'attente de plusieurs rendez-vous macroéconomiques en fin de semaine.

L'indice CAC 40 a perdu 35,25 points, à 4253,34 points, dans un volume d'échanges de 2,9 milliards d'euros. La veille, il avait progressé de 0,36%.

La Bourse de New York a fini en baisse de 0,13% mardi, l'indice Dow Jones cédant 20,97 points à 15'618,15. Le S&P-500, plus large, a perdu 4,98 points, soit 0,28%, à 1.762,95. Le Nasdaq Composite a avancé de son côté de 3,273 points ( 0,08%) à 3939,864. (ats)

Ton opinion