Actualisé 14.10.2013 à 16:08

Marchés

La Bourse suisse termine en baisse

Zurich a clôturé sur une note négative lundi, dans une ambiance nerveuse à l'approche de la date fatidique d'un potentiel défaut de paiement des Etats-Unis.

L'indice des valeurs vedettes, le Swiss Market Index (SMI), a cédé 0,10% à 7928,49 points. Le SLI a perdu 0,18% à 1213,95 points et le SPI 0,10% à 7542,53 points. La question du budget et du plafond de la dette aux Etats-Unis a de nouveau occupé les esprits.

Le président Barack Obama et les élus du Congrès ont jusqu'à jeudi pour forger un compromis budgétaire et écarter la menace du premier défaut de paiement de l'histoire des États-Unis. Les investisseurs s'attendent à un accord de dernière minute.

Sans information spécifique, Clariant (-3,7%) a réalisé la plus mauvaise performance du jour parmi les blue chips. Les autres gros perdants sont les valeurs du luxe Richemont et Swatch Group, qui ont souffert de faibles données chinoises et perdu respectivement 0,8% et 1,8%.

Progression des groupes pharmaceutiques

Les poids lourds défensifs Nestlé (-0,4%), Novartis ( 0,2%) et Roche ( 0,4%) ont stabilisé le SMI. Nestlé et Roche publient leurs chiffres trimestriels jeudi. Roche a par ailleurs annoncé lundi 800 millions de francs d'investissements dans des usines de production de produits biopharmaceutiques.

Cette extension pourrait s'effectuer au détriment de Lonza (-1,0%), qui est actuellement producteur exclusif des éléments de Kadcyla, un candidat prometteur de Roche.

Aux bancaires, UBS a perdu 0,4%, Julius Baer a gagné 0,1% et Credit Suisse a progressé de 0,6%. La fermeté relative de Credit Suisse s'explique par les déclarations du président du conseil d'administration Urs Rohner dans la presse dominicale.

Ce dernier a estimé extrêmement improbable que la grande banque se trouve à nouveau face à des problèmes existentiels. Les fonds propres et les emprunts convertibles qui peuvent être transformés en fonds propres en cas de crise dépassent 50 milliards de francs.

Aux assurances, la tendance n'est pas claire: Swiss Life a perdu 0,6%, Zurich 0,9%, alors que Swiss Re a gagné 0,4% et Bâloise 1,7%.

Parmi les gagnants, on trouve Kühne Nagel ( 0,6%). Le groupe de transport et logistique publie ses chiffres trimestriels mardi et les analystes attendent une amélioration par rapport à l'an dernier.

Londres en hausse

La Bourse de Londres a clôturé en hausse lundi, l'indice FTSE-100 des principales valeurs ayant gagné 20,46 points, soit 0,32% par rapport à la clôture de vendredi, à 6507,65 points.

Francfort presque à l'équilibre

La Bourse de Francfort a terminé très légèrement dans le rouge lundi, face à l'absence d'avancée dans les négociations budgétaires aux Etats-Unis, réussissant à limiter les pertes car les investisseurs veulent croire à un accord de dernière minute.

L'indice des trente valeurs vedettes a perdu 0,01% à 8723,81 points, soit légèrement en dessous du record atteint vendredi de 8724,83 points. Le MDax des valeurs moyennes a lui fini en hausse de 0,11% à 15'252,31 points.

Paris se maintient

La Bourse de Paris a terminé à l'équilibre lundi ( 0,07%), les investisseurs attendant avec calme un dénouement positif dans la crise qui paralyse les Etats-Unis depuis près de quinze jours.

L'indice CAC 40 a gagné 2,98 points à 4222,96 points dans un volume d'échanges de 2 milliards d'euros. Vendredi, il avait également fini stable ( 0,04%). (ats/afp)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!