Bourse suisse: La Bourse suisse termine en légère hausse
Actualisé

Bourse suisseLa Bourse suisse termine en légère hausse

La Bourse suisse a fini en hausse vendredi après les mesures annoncées par la BCE. Le SMI a atteint son plus haut niveau de l'année.

La Bourse suisse a clôturé la séance de vendredi en légère hausse. Le retour au goût du risque à la suite des mesures annoncées par la Banque centrale européenne (BCE) a tiré l'indice phare du SMI vers un plus-haut annuel de 6562 points, avant que les cours commencent à s'effriter.

Les données mitigées en provenance des Etats-Unis sur le marché du travail n'ont que légèrement pesé sur les marchés des actions en général.

A la clôture, le SMI a affiché une hausse de 0,15% à 6537,91 points. Le SLI a pris 0,84% à 978,59 et le SPI est monté de 0,28% à 6045,23 points. L'euro s'est repris par rapport au franc et s'est même hissé au point culminant de la journée à 1,2154 franc, avant de terminer à 1,2087 franc.

Les bancaires ont réalisé les plus fortes progressions, comme la veille. Les mesures annoncées par la BCE ont nettement contribué à diminuer l'aversion au risque des investisseurs envers les valeurs financières, déclare un intervenant. Les actions des assureurs ont elles aussi profité de cette tendance.

Le Credit Suisse a réalisé la plus forte avancée, avec un plus de 3,9% à 20,05 francs. Le titre se retrouve ainsi juste au-dessus de la barre de 20 francs, abandonnée en mai, avant de tomber à un plus-bas absolu de 15,97 francs.

UBS (2,5%) a aussi nettement gagné du terrain vendredi, peu influencé par la plainte du régulateur américain des caisses d'épargne (NCUA), l'accusant de «fausses déclarations» lors de la vente de 1,1 milliard de dollars de titres adossés à des prêts immobiliers. Julius Bär est monté de 1,9% .

Les assureurs en hausse

Les assureurs ont bénéficié des déclarations de la BCE, notamment Swiss Life (3,0%) et Zurich (0,7%), alors que Swiss Re (0,2%) gagnait un peu moins de terrain, avant la rencontre annuelle des assureurs et réassureurs de Monte-Carlo, qui débutera lundi prochain.

Les cycliques ont également progressé, surtout ABB, en hausse de 3,2%, mais aussi Adecco, avec un plus de 2,9%. Les fabricants d'articles de luxe Richemont (3,4%) et Swatch (1,4%) ont également fait l'objet d'une vive demande. Les analystes d'Helvea ont relevé l'objectif de cours pour Holcim (2,9% à 61,45 francs) de 72 à 75 francs et confirmé la recommandation d'achat. Helvea table pour Holcim sur une croissance constante et sur un bon potentiel de bénéfice.

Les valeurs défensives ont évolué au-dessous du marché, souffrant de l'évaporation de la prudence des investisseurs. Nestlé a reculé de 1,5% et Novartis de 0,9%. En revanche, Roche a progressé de manière minime de 0,2%. La plus forte perte au SMI/SLI a été essuyée par l'action Nobel Biocare (-1,9%).

(ats)

Ton opinion