Finance: La Bourse suisse termine en net recul
Actualisé

FinanceLa Bourse suisse termine en net recul

La Bourse suisse a cédé du terrain mardi.

À la clôture, l'indice vedette Swiss Market Index (SMI) perdait 1,31% par rapport à la veille pour tomber à 6476,50 points.

L'indice élargi SPI cédait de son côté 1,22% à 5764,90 points. Les incertitudes autour de la situation financière de l'Irlande et une éventuelle contagion de la crise de la dette à d'autres pays ont particulièrement pesé sur les valeurs financières.

Julius Baer a perdu 2,4%, Swiss Life 2,4%, Bâloise 2,2% et Swiss Re 2,2%. Credit Suisse a reculé de 1,8% et UBS de 2,3%. ZFS a en revanche profité d'une recommandation d'achat de trading et n'a reculé que de 0,6%.

Dans la cadre d'une journée des investisseurs à Londres, l'UBS a confirmé ses objectifs à moyen terme. L'autorité fiscale américaine a par ailleurs retiré «complètement et définitivement la plainte civile contre la banque, a indiqué le Département fédéral des finances.

Sonova en verve

Le plus gros perdant des blue chips est Petroplus (-5,8%), suivi par Transocean (-3,4%). Le groupe zougois a souffert de préalables négatifs provenant du secteur américain des raffineries. Transocean a annoncé lundi l'achat d'une plateforme pour 200 millions de dollars. Le titre a probablement subi des prises de bénéfices après les gains de la semaine passée.

Les valeurs sensibles à la conjoncture n'ont pas échappé à la morosité ambiante: Syngenta a reculé de 2,8%, Clariant de 2,3%, ABB de 2,9% et Adecco de 2,3%.

Dans le camp des quelques gagnants, Sonova a pris 2,7% après de forts chiffres semestriels. Les analystes ont salué le lancement de nouveaux produits. Lonza a gagné 0,3%, dans le contexte d'une rencontre avec les investisseurs en matinée. Les poids lourds pharma Novartis (-0,2%) et Roche (-0,7%) ont limité la casse. Nestlé a reculé plus nettement, de 1,2%.

(ats)

Ton opinion