Actualisé 13.07.2012 à 12:13

AustralieLa braqueuse bien en chair s'est rendue

La cavale de «Buxom Bandit», la braqueuse à forte poitrine, aura duré une semaine. Tonee Walker s'est livrée à la police vendredi dernier avant d'être libérée sous caution.

La vidéo du braquage a transformé ce fait divers local en phénomène internet. (Source: YouTube).

Ce qui ne devait être qu'un fait divers de plus en Australie s'est transformé en un buzz planétaire. Tonee Walker, 22 ans, aux formes généreuses, ne pouvait pas se cacher bien longtemps. La vidéo de son braquage a été relayée par les sites web du monde entier affichant en gros plan son visage et ses attributs difficilement camouflables.

Vendredi 9 juillet, Tonee Walker s'est donc rendue à la police. Elle est accusée de cambriolage à main armée avec son compère Alexander Spinks. D'après la police, Spinks a conduit Walker à une station-service où la jeune demoiselle a dérobé les 300 dollars australiens de la caisse munie d'un couteau.

Braquage à forte poirtrine en Australie

Alexander Spinks aurait raconté à la police que Tonee Walker aurait plaisanté avec son décolleté au moment du larcin, rapporte le «Herald Sun».

«Buxom Bandit» a tout d'abord refusé de payer la caution de 10'000 dollars avant d'accepter. (20 minutes)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!