Genève: La brigade anticriminalité est lancée

Actualisé

GenèveLa brigade anticriminalité est lancée

18 policiers vont arpenter dès lundi les quartiers sensibles du canton à la chasse aux voleurs à la tire et aux agresseurs en tout genre.

par
Raphaël Leroy

La brigade anticriminalité (BAC), annoncée fin mars par la conseillère d'Etat Isabel Rochat, est opérationnelle. Dès ce lundi, 18 agents, issues de la gendarmerie et de la police judiciaire, arpenteront les rues des quartiers sensibles, principalement au centre-ville.

Postée au Pâquis

La BAC a pris ses quartiers au poste des Pâquis. Elle luttera principalement contre les vols à la tire, les vols à l'astuce et les agressions de rue. Elle contrôlera également préventivement le port d'armes blanches.

Un point presse est d'ores et déjà annoncé dans un mois pour un premier bilan. Avant cela, c'est le plus grand secret qui entoure cette unité.

29% des vols en augmentation

Selon le bilan 2011 de la police, les vols ont augmenté de 29% par rapport à l'an dernier. Les vols à la tire représentent 20% de ceux-ci (en hausse de 43%) et les vols à l'astuce près de 5%.

Les infractions avec violence, elles, sont en baisse de 9%. Cependant, les lésions corporelles graves avec arme blanche et les participations à une rixe sont en hausse.

Ton opinion