17.10.2020 à 13:30

«Budweiser House»Seize ans passés à entasser des canettes de bière

Un Américain fans de Budweiser a passé seize ans de sa vie à entasser des canettes de bière sur ses murs. Suite à son décès, sa maison est à vendre.

de
Meret Steiger
17.10.2020
Voici la maison dans laquelle vivait Michael Amelotte. Vue de l’extérieur, elle ne casse pas des briques.

Voici la maison dans laquelle vivait Michael Amelotte. Vue de l’extérieur, elle ne casse pas des briques.

realtor.com
Mais une fois à l’intérieur, le changement est radical. Toute la maison…

Mais une fois à l’intérieur, le changement est radical. Toute la maison…

realtor.com
… est recouverte de canettes de Budweiser.

… est recouverte de canettes de Budweiser.

realtor.com

L’ancien combattant de la marine américaine Michael Amelotte était un grand fan de Budweiser. Le buveur de bière a passé les seize dernières années de sa vie à décorer les murs et les plafonds de sa maison en Floride avec des canettes de Budweiser vides. Michael Amelotte est décédé cette année et sa maison de Lake Worth doit désormais être vendue. Son prix: un peu plus de 100’000 dollars.

De la bière gratuite à vie?

Trouver un nouvel acquéreur ne devrait pas être un problème. Peu de temps après que la maison a fait son apparition sur le marché, Anheuser-Busch, la maison mère de Budweiser a eu vent du projet de bricolage et a promis de mettre indéfiniment un réfrigérateur rempli de bières à la disposition du potentiel acheteur. À la condition, bien entendu, que la décoration reste dans la maison.

Selon Kris Johnson, un ami de longue date de Michael Amelotte, chargé de vendre la maison, M. Amelotte est mort à l’âge de 69 ans des suites d’un cancer. «Il adorait la bière! Michael buvait de la Budweiser depuis qu’il avait 21 ans, c’est-à-dire pendant plus de 40 ans. Et un jour, il a eu l’idée de recouvrir ses murs avec des canettes», raconte Kris Johnson.

«Les canettes ne sentent pas»

Michael Amelotte a commencé à décorer ses murs vers 1990 et a achevé sa décoration vers 2006. «Chaque bière au mur a été bue dans cette maison», précise M. Johnson aux médias. Et bien qu’il y avait auparavant du breuvage fermenté dans les canettes, la maison ne pue pas l’alcool. «Après avoir bu les canettes, Michael les a lavées, puis faites sécher, avant de les empiler», explique M. Johnson.

En regardant le grand nombre de canettes, on peut voir quand Budweiser a changé son logo. Si Kris Johnson pouvait choisir le futur propriétaire de la maison de son vieil ami, il prendrait un démocrate qui joue au golf. Deux choses que Michael Amelotte affectionnait tout particulièrement.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!