«LOVE LIFE»: La campagne-choc rencontre un vif intérêt

Actualisé

«LOVE LIFE»La campagne-choc rencontre un vif intérêt

Un jour après son lancement, la nouvelle campagne de l'Office fédéral de la santé publique (OFSP) contre le VIH et autres maladies sexuellement transmissibles fait déjà beaucoup parler d'elle.

Plus de 10'000 personnes ont signé le manifeste sur le site internet et 29 se sont annoncées auprès de l'office pour participer au casting.

La campagne «LOVE LIFE - ne regrette rien» lancée lundi veut propager un mode de vie axé sur le plaisir et la responsabilité. Aussi, ces volontaires s'identifient aux objectifs de la campagne et sont prêts à montrer au grand jour leur passion lors d'une séance photos, a expliqué mardi à l'ats le porte-parole de l'Office fédéral de la santé publique (OFSP) Daniel Bach.

La campagne suscite aussi des critiques: des commentaires en ligne parlent de pornographie, ce que réfute l'OFSP. Ce dernier n'a enregistré que peu de griefs exprimés directement, précise Daniel Bach. (ats)

Ton opinion