«La campagne la plus dure que j'aie vécue»
Actualisé

«La campagne la plus dure que j'aie vécue»

Le conseiller fédéral Pascal Couchepin juge très rude la campagne menée en vue des élections fédérales du 21 octobre prochain.

«C'est de toute évidence la campagne la plus dure que j'aie vécue», a-t-il déclaré vendredi à la Radio romande. A ses yeux «on confond tout». Au lieu de juger les programmes, on se demande si tel ou tel conseiller fédéral doit être élu, a-t-il regretté. Or il ne s'agit pas d'élire des conseillers fédéraux mais des parlementaires. Selon le ministre de l'intérieur, l'heure devrait être à l'analyse des bilans, des projets et des chances de les réaliser. (ap)

Ton opinion