Météo: La canicule met les pompiers genevois à rude épreuve

Publié

MétéoLa canicule met les pompiers genevois à rude épreuve

Le Service d’incendie et de secours est intervenu à quelques minutes d’intervalle à Vernier et à Carouge. Les sapeurs sont très sollicités depuis jeudi.  

1 / 2
Charles Garcia/lecteur reporter/20min
Charles Garcia/lecteur reporter/20min

La canicule qui sévit en Suisse met les pompiers à rude épreuve. A Genève, depuis jeudi matin, les sapeurs ont dû répondre à 118 sollicitations, soit le double du volume habituel. «Il fait beau, chaud et les jours sont longs. Les gens sont davantage à l’extérieur, plus actifs», explique le lieutenant Nicolas Millot, officier de communication du Service d’incendie et de secours de Genève (SIS). Dimanche, il a fallu rappeler du personnel en congé pour répondre à un double incendie.

Balcon en flammes

A 11h57, c’est au chemin Poussy, à Vernier, que les flammes ont pris sur un balcon. Mobilier de jardin aidant, le feu s’est propagé à la façade, à l’isolation, puis à l’étage du dessus. Quatre véhicules avec 19 sapeurs épaulés par les pompiers volontaires de la commune se sont rendus maîtres du sinistre à 12h20. «Les trois habitants de l’appartement ont été contrôlés. Ils sont indemnes, mais devront être relogés, quand bien même leur logement n’a pas été détruit», précise Nicolas Millot. 

Enfant extrait d’une chambre

Peu de temps après, à 12h20, c’est à la rue des Allobroges que le SIS a été amené à se rendre pour un matelas en feu dans une chambre. Les premières indications faisant état d’un enfant pris au piège dans le logement, le dispositif de Vernier a été reproduit à l’identique. Fort heureusement, la maman et un voisin ont réussi à sortir l’enfant de la chambre. Contrôlés sur place, ils ont pu retourner dans leurs logements. 

(mpo)

Ton opinion

53 commentaires