Pakistan: La canicule s'estompe après avoir fait 1150 morts

Actualisé

PakistanLa canicule s'estompe après avoir fait 1150 morts

Une brise venant de la mer a fait chuter la température vendredi dans le sud du Pakistan après une semaine de canicule.

Les chaleurs ont provoqué le décès de plus de 1150 personnes en plein mois du jeûne de ramadan.

Après avoir culminé en début de semaine à 44 degrés Celsius - un niveau jamais atteint depuis 1981 -, la température maximale est redescendue à 36°C, a annoncé le Mohamed Hanif, directeur du Centre de prévisions météorologiques.

La canicule a coïncidé avec d'importantes coupures d'électricité à Karachi, une ville de 20 millions d'habitants. Les autorités ont fait l'objet de vives critiques.

Vendredi, le bilan dépassait les 1150 morts, en grande majorité des personnes âgées et pauvres, a déclaré Anwar Kazmi, un responsable de la Fondation Edhi. Cette organisation médicale gère la principale morgue de la ville portuaire. (ats)

Ton opinion