05.08.2020 à 22:58

TélétravailLa cantine du boulot livrée à domicile? Des entreprises tentent le coup

L’augmentation du télétravail bouleverse aussi les activités des restaurants d’entreprise. Certains groupes amènent déjà leurs plats chez ceux qui bossent à la maison.

de
ywe
On pourra travailler à la maison comme au bureau. Il ne manquera plus qu’une chose: les collègues.

On pourra travailler à la maison comme au bureau. Il ne manquera plus qu’une chose: les collègues.

Getty Images/iStockphoto

Les entreprises qui nourrissent les employés de bureau ont aussi souffert de la pandémie. Dans la plupart des cas, elles ont été obligées de cesser leur activité par manque d’estomacs à nourrir, trop de monde étant soudainement plongé dans le télétravail. Depuis la reprise, certaines ont rouvert avec une activité réduite, d’autres ont décidé d’attendre encore: au télétravail se sont substituées la peur des contaminations et les mesures de distance qui font que l’activité n’est parfois plus assez rentable.

Comme le relève le «Tages-Anzeiger» dans son édition de mercredi, les fournisseurs ne restent pas pour autant les bras croisés. Certains continuent à proposer des plats et les livrent directement dans les bureaux. Chaque employé peut alors décider de déguster sa pitance devant son ordinateur, ou aller manger à l’extérieur après avoir réchauffé son assiette au micro-ondes. Mais une initiative bien plus audacieuse a été imaginée: un service de livraison pour ceux qui n’ont pas encore remis les pieds au bureau.

«Quand on veut, où on veut»

Profiter du rabais octroyé au collaborateur et retrouver les saveurs habituelles sans mettre un pied dehors et pouvoir travailler plutôt que cuisiner soi-même: c’est la solution choisie par une grande entreprise à Berne. Son fournisseur, SV Group, qui nourrit de nombreuses sociétés, a ainsi lancé début mai un projet pilote et collabore avec la Poste. ZFV, un autre groupe qui fournit 200 établissements en Suisse, travaille avec le service de livraison Smood pour faire parvenir leurs plats au personnel et aux étudiants de l’université.

Ces entreprises savent que le monde du travail change et que le télétravail restera dans les mœurs même si la pandémie se termine. Rafael Saupe, chef d’une société de conseil en restauration, estime dans le «Tages-Anzeiger» que cette tendance aura un impact sur les entreprises fournisseuses, qui devront s’adapter aux évolutions. «Les gens veulent décider librement où et quand ils mangent», dit-il. Mais les restaurants d’entreprises, devront toujours néanmoins exister dans les locaux, affirme-t-il. «Un restaurant du personnel moderne reste aussi un espace d’échange et de partage», dit-il.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
128 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

E. Goyst

06.08.2020 à 22:38

M'en fous. Chez moi, c'est bobonne qui travaille. Par chance elle prépare mes repas de midi d'avance, la veille au soir. Ça me concerne pas.

Mais non

06.08.2020 à 14:54

faire livrer son repas de la cantine d'entreprise c'est le bouquet... J'imagine que leurs cantines sont extraordinaires, en tout cas je ne le ferai pas avec mon employeur je préfère magner mieux et moins cher à la maison, par contre ils peuvent payer le forfait nourriture sur mon salaire les jours où je suis à la maison.

travailler près de chez soi

06.08.2020 à 11:23

Et pourquoi les entreprises ne créeraient-elles pas des espaces de travail près du lieu d'habitation de leurs collaborateurs? Ceci a plein d'avantages: pas de longs trajets pour aller travailler, prix du mètre quarré beaucoup moins élevé que dans les centres-villes, les collaborateurs "vont au travail", etc. etc. qu'en pensez-vous?