La capitale de l'Ossétie du Sud aux mains des Géorgiens
Actualisé

La capitale de l'Ossétie du Sud aux mains des Géorgiens

La capitale de l'Ossétie du Sud, Tskhinvali, est désormais «entièrement sous contrôle géorgien», d'après le porte-parole du ministre géorgien de l'Intérieur Chota Outiachvili.

La capitale de cette région indépendantiste de Géorgie «a été presque entièrement détruite par les nombreux bombardements à l'arme lourde», a dit le général Koupakhmetov.Les forces géorgiennes ont procédé à des tirs qui ont «détruit de manière systématique» Tskhinvali depuis jeudi à 23H30, heure de Moscou (19H30 GMT), a-t-il ajouté.De lourdes pertes humaines

Des centaines d'habitants de la capitale de l'Ossétie du Sud, Tskhinvali, ont été tués dans l'offensive géorgienne, a annoncé vendredi le président de ce territoire indépendantiste, Edouard Kokoïty. Il était cité par l'agence russe Interfax.

«Des centaines d'habitants pacifiques sont morts à Tskhinvali, a déclaré M. Kokoïty, qui a parlé de «génocide». Il a ajouté que quatre chars géorgiens avaient été détruits sur une des places de la ville. Ces informations n'étaient pas confirmées de sources indépendantes.

Dix soldats russes de maintien de la paix stationnés dans la région ont été tués et 30 autres blessés par des tirs de mortiers géorgiens, a affirmé vendredi un officier de l'armée russe.

Le porte-parole de l'Armée de terre Igor Konachenkov a déclaré que les soldats sont morts ou ont été blessés lorsque des troupes géorgiennes, qui ont lancé une offensive dans cette région séparatiste proche de la Russie, ont tiré des obus de mortiers sur leurs baraquements.

Les autorités géorgiennes ont démenti avoir tiré sur les soldats de maintien de la paix russes dans ce secteur lors de leur offensive vendredi, mais ont plus tard annoncé avoir abattu quatre avions de combats russes dans leur espace aérien.

Ton opinion