La Case à Chocs en fusion au son de Don Rimini
Actualisé

La Case à Chocs en fusion au son de Don Rimini

NEUCHÂTEL – Plus de 500 clubbers ont apprécié samedi soir la performance du DJ parisien.

Le collectif Supermafia organisait cette soirée intitulée ironiquement «Saloperie de minimale». Don Rimini ne tarissait pas d'éloges sur l'ambiance après sa performance: «J'étais fou, tout le monde était fou. C'était mortel. Je reviendrai.» La Supermafia a bien choisi sa tête d'affiche pour cette fête qui se voulait comme une protestation comique face à l'emprise actuelle de la techno minimale. Don Rimini officie depuis une décennie, mixant rock, hip-hop et bootlegs. Ce qui donne un brillant set multicolore et postmoderne. «J'ai même passé du breakbeat ce soir», s'est-il félicité. Le premier maxi cinq titres de Don Rimini, «Time To Panic», sera disponible dès après-demain dans les bacs.

Nando Luginbuhl

Ton opinion