Vaud: La causerie de l’entraîneur de Rances fait le buzz en Suisse comme en France

Publié

VaudLa causerie de l’entraîneur de Rances fait le buzz en Suisse comme en France

Filmé par La Télé, le discours d’avant-match de Sébastien Guex a fait forte impression, en particulier sa manière de prononcer le mot foot.

Extrait vidéo

émission 4-4-2, La Télé Vaud-Fribourg

«Je pense fote, je dors fote, je vis fote, je mange fote! Je me prépare! Je ne sors pas le samedi soir! Je parle de fote à ma copine. Tout le temps! Elle doit vous dire, j’en ai rien à foutre de ton fote. J’en ai marre, pense à moi! Non! C’est fote! À coin, les gars!» Ces mots, ce sont ceux de Sébastien Guex, entraîneur du FC Rances, lors de sa causerie d’avant-match filmée par La Télé pour l’émission 4-4-2. Sa tirade fait même le buzz sur les réseaux sociaux. En un peu plus de 24 heures, la vidéo diffusée sur Twitter a été visionnée près de 20’000 fois. «Je l’ai regardée 10 fois sans me lasser, c’est tellement inspirant» ou «J’ai trouvé un accent qui peut concurrencer les Chtis», ont réagi certains internautes.

Interrogé par Blick.ch, l’entraîneur vaudois sourit de sa nouvelle notoriété. «J’ai un accent assez prononcé et je ne dis pas «foot» comme les jeunes ou les Français, je suis de l’ancienne génération. Je ne m’en rends pas vraiment compte et c’est naturel», a-t-il expliqué. Avant lui, un autre Vaudois s’était fait remarquer à l’occasion d’une causerie, restée dans les annales: Jean-Claude Magnin, le père de Ludovic, à l’époque où il entraînait le FC Saint-Barthélemy en 1981. Puis, en 2019, c’était l’entraîneur de Béroche-Gorgier Florian Simonin qui avait fait le show dans le vestiaire devant les caméras de la RTS, notamment en lâchant: «Aujourd'hui, c'est vous les stars! C'est Hollywood!»

(XFZ)

Ton opinion

73 commentaires