Radioactivité: La centrale de Leibstadt rend publics ses rejets
Actualisé

RadioactivitéLa centrale de Leibstadt rend publics ses rejets

La centrale nucléaire argovienne a publié lundi l'ensemble des données sur la teneur en substances radioactives de ses rejets de vapeur dans l'atmosphère du 01/01/13 au 01/11/14.

La centrale de Leibstadt (AG).

La centrale de Leibstadt (AG).

Keystone

L'Inspectorat fédéral de la sécurité nucléaire (IFSN) a décidé que les données sont mises à disposition de Greenpeace et de la population. Les rejets respectent les limites fixées comme le montraient déjà les rapports 2013 et 2014 sur la radioprotection, a précisé lundi l'IFSN.

Greenpeace avait demandé à pouvoir consulter ces données. La centrale avait refusé. 0Greenpeace avait fait recours au Tribunal administratif fédéral (TAF) qui avait donné raison à la centrale. Selon le TAF, l'intérêt à la protection du secret des données doit prévaloir sur l'intérêt public à les divulguer.

Greenpeace avait alors porté l'affaire devant le Tribunal fédéral. En septembre, le TF avait accepté le recours et annulé le jugement du TAF. Selon les juges de Mon Repos, l'intérêt public à faire connaître ces données doit l'emporter. Les données relatives aux vapeurs rejetées par la cheminée de la centrale sont des documents officiels au sens de la loi fédérale sur le principe de transparence dans l'administration. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion