Di-Meh - «Là, c’est du sérieux, un big step dans ma carrière»
Publié

Di-Meh«Là, c’est du sérieux, un big step dans ma carrière»

Le rappeur genevois Di-Meh a sorti le 14 mai 2021 «Mektoub», premier album de seize titres aux sons variés.

par
Julien Delafontaine

Après la mixtape «Fake Love», qui a valu au rappeur de 25 ans d’origine algéro-marocaine une reconnaissance internationale en 2019, Di-Meh entend faire honneur à son rang de prodige suisse du hip-hop avec l’album «Mektoub», référence au destin en langue arabe.

Le single «4x4 Diplomatique», premier extrait de l’album, est paru il y a un mois, le 8 avril 2021…

Ça faisait un an et demi que je n’avais pas sorti de son. Il fallait que je revienne avec un titre fort avant l’album. Ce morceau est représentatif de l’univers de «Mektoub» dans l’énergie, le flow et les choix des instrus.

Ce premier album, il représente quoi?

Un big step dans ma carrière. Là, c’est du sérieux. Il va sortir en CD et aura une réédition. La différence d’avec une mixtape, c’est que sur un album, tu peux surprendre avec des morceaux plus variés.

Vous les créez comment?

On trouve, avec le beatmaker Klench Poko, les mélodies, les drums et pendant qu’il bosse sur les instrus, je trouve les inspis, les flows. En gros, on crée les paroles en même temps que le son. Tout va très vite entre nous.

Le 10 mai 2021 (ndlr: date symbolique pour Di-Meh) est sorti «Bleu pâle», titre enregistré avec Lefa de Sexion d’Assaut.

On ne se connaît pas depuis longtemps, mais on s’est kiffés immédiatement. Un jour, il m’a envoyé un son en me disant qu’il verrait bien mon énergie dessus. J’ai fait le truc tout de suite et il l’a reçu en retour le lendemain. Boum! On tenait un morceau qui allait tout droit.

L’explosion de votre carrière, vous l’avez ressentie?

Tout est allé tellement vite. J’ai fait quatre ans de tournée, sans avoir eu le temps de me reposer, de me rendre compte du truc. La pause de ces derniers mois m’a permis de comprendre que tout ce qui est arrivé est fou.

Ton opinion