Forte bise: La CGN supprime certains bateaux sur le Léman
Actualisé

Forte biseLa CGN supprime certains bateaux sur le Léman

La forte bise qui souffle sur la région lémanique a entraîné la fermeture mardi de la ligne CGN entre Chens (F)- Nyon (VD) et Yvoire (F)- Nyon (VD).

Les courses entre Thonon et Lausanne ont également été supprimées jusqu'à nouvel avis. Sur les routes, quelques chutes d'arbres ont été signalées.

La ligne Evian-Lausanne fonctionne toujours, a expliqué Terry Guillaume, responsable marketing de la Compagnie de navigation sur le Léman (CGN). Depuis Evian, les passagers peuvent emprunter un bus pour rejoindre Thonon. Entre Chens et Nyon, des bus de remplacement ont également été mis en place.

Les bateaux de la CGN peuvent circuler même en cas de très forte bise. Mais le vent et les vagues rendent l'accostage problématique, a expliqué M. Guillaume. En outre, par ces températures glaciales, l'eau gèle instantanément sur le bateau. Les passagers sont informés de ces changements par sms, a-t-il relevé.

Sapin sur le capot

Sur les routes, un sapin est tombé sur le capot d'une voiture vers 1h30 du matin près de Bremblens (VD). Il a touché ensuite une deuxième voiture qui suivait, a expliqué Olivia Cuttruzzolà, porte- parole de la police cantonale. Personne n'a été blessé, mais la route a dû être dégagée.

A Lausanne, un arbre est aussi tombé lundi soir vers 21h50 sur une voiture en stationnement, a ajouté Jean-Philippe Pittet, porte-parole de la police. Sous la fureur de la bise qui a soufflé jusqu'à près de 100km/h, des objets, palissades, panneaux, barrières ou branches se sont envolés, mais aucun dégât conséquent n'a été signalé. Les pompiers sont intervenus à plusieurs reprises pour sécuriser des installations. (ats)

Ton opinion