38e Paléo: La chaleur ne fait pas trembler l'organisation
Actualisé

38e PaléoLa chaleur ne fait pas trembler l'organisation

La canicule et ses rigueurs sont attendues dès jeudi 25 juillet 2013. Le staff explique ses différents dispositifs.

par
David Maccabez
Les festivaliers échaudés peuvent compter sur l'infirmerie.

Les festivaliers échaudés peuvent compter sur l'infirmerie.

La fin de semaine sera chaude sur l'Asse, avec un pic de température à 35 degrés samedi 27 juillet 2013 dans la région nyonnaise, selon les dernières prévisions de Meteosuisse. A Paléo, tout est fait pour éviter que la chaleur ne fasse des ravages: «On mise d'abord sur la prévention, explique Christophe Platel, porte-parole du festival. Des clips apparaîtront sur les écrans géants. Et si la situation devient vraiment tendue, les messages se feront plus directifs. Ensuite, divers points d'eau accessibles à tous ont été installés sur le site.»

Les organisateurs comptent aussi sur le bon sens du public: se vêtir en conséquence, se couvrir la tête et boire de l'eau en quantité. «Ce qui nous fait le plus peur, c'est le mélange alcool-soleil. Les gens doivent comprendre que s'hydrater à la bière n'est pas bon, confie Joëlle Hausser, médecin responsable de l'infirmerie. Ce n'est pas la première fois qu'il fait chaud à Paléo. Jusqu'à présent, on n'a jamais recensé de coups de chaleur problématiques.» Et si les festivaliers venaient à tomber comme des mouches? «Nous sommes une centaine à travailler sur le terrain. Si nous devons mobiliser des forces en urgence, ça se fera facilement.»

Les équipes de sécurité et de prévention travaillent de plus en étroite collaboration avec le staff médical. Au besoin, ils rappelleront les règles de base et alerteront les samaritains. Enfin, le numéro de l'infirmerie est distribué un peu partout. «On est confiants, il n'y a pas de raison que ça se passe mal», conclut Joëlle Hausser.

Paléo Festival

Du 23 au 28 juillet 2013, Nyon. Infos: www.paleo.ch

Ton opinion