Los Angeles: La chambre de Whitney nettoyée par un proche
Actualisé

Los AngelesLa chambre de Whitney nettoyée par un proche

Un homme se présentant comme un ami de la star a avoué à un journal néerlandais qu'il avait vidé la pièce dans laquelle elle était morte, avant l'arrivée des secours.

par
Julienne Farine

Depuis que l'autopsie a révélé que la cocaïne n'était pas étrangère à la mort de Whitney Houston, les enquêteurs cherchent à savoir qui lui fournissait la drogue et, surtout, pour quelle raison ils n'en ont pas trouvé dans la chambre dans laquelle la star était décédée. La réponse à leurs questions pourrait bien avoir pour nom Raffles Van Exel.

L'homme, qui se décrit sur Twitter comme un «acteur européen, consultant musical et producteur», a confié au quotidien hollandais «De Telegraaf» qu'il avait nettoyé la chambre de la chanteuse avant l'arrivée des secours. «La pièce devait être vidée. Il fallait que quelqu'un le fasse», a-t-il déclaré, sans donner plus de précisions.

Accusé d'abuser des stars

Aujourd'hui, certaines personnes pensent que Van Exel était le dealer de Whitney et qu'il a fait disparaître les traces de drogue dans la chambre d'hôtel afin qu'on ne puisse pas remonter jusqu'à lui. Et ce n'est pas l'unique acte répréhensible qu'il aurait commis. L'homme est accusé d'avoir pris les photos de Whitney dans son cercueil pour ensuite les vendre au «National Enquirer». Un employé de l'entreprise de pompes funèbres l'aurait même vu prendre les clichés selon le magazine «Forbes».

Et Whitney Houston ne serait pas sa seule victime. A en croire «Forbes», Van Exel aurait volé 25 000 dollars au chanteur Georges Benson en 2005. Faute de preuves suffisantes, il n'avait pas porté plainte. Selon d'autres médias américains, il aurait également tenté d'abuser de Michael Jackson et de Ray Charles.

Suivez toute l'actualité des stars sur les réseaux sociaux avec «20 minutes»:

Ton opinion