Concours de perte de poids: La championne du régime en Suisse, c'est elle!
Actualisé

Concours de perte de poidsLa championne du régime en Suisse, c'est elle!

Joy, une Zurichoise de 27 ans, a remporté le titre de «Miss Weight Watchers 2010». Elle a devancé deux Romandes: Stéphanie, une Neuchâteloise de 30 ans, et Noémie, une Valaisanne de 22 ans.

par
gco

Mercredi soir à Zurich, cinq femmes complexées par leur poids ont participé à la finale d'un concours annuel organisé par la firme Weight Watchers. Elles avaient été retenues parmi 150 adeptes de la méthode de régime américaine qui ont suivi ses conseils l'an passé.

Le titre de «Miss Weight Watcher 2010» est revenu à une Zurichoise d'Urdorf. Joy Wetli, âgée de 27 ans, travaille comme chargée de clientèle. Elle affirme avoir perdu 20 kilos en moins d'une année après avoir eu un déclic le jour où elle ne s'est plus reconnue sur une photo tellement elle avait grossi... «Je suis bouleversée et extrêmement fière de ce succès», a-t-elle exulté, mercredi soir.

20kg contre une voiture

Joy a été désignée «Weight Watchers Member of the Year 2010» (soit «L'adhérente Weight Watchers de l'année 2010»). Durant une année, elle apparaîtra en public en tant qu'ambassadrice de Weight Watchers en Suisse. Outre ce titre original, ses efforts pour perdre du poids lui ont aussi rapporté une voiture, une Daihatsu Cuore.

Lors de plusieurs défilés à l'Arena Filmcity de Zurich, les cinq finalistes ont tenté de conquérir les voix du public et les faveurs du jury, constitué de célébrités alémaniques. Les jeunes femmes ont défilé dans trois tenues différentes, et elles ont présenté une silhouette avantageuse, que ce soit en vêtements de sport, en tenue casual, ou encore dans une élégante robe de soirée.

Deux Romandes sur le podium

Deux Romandes étaient en lice parmi les cinq finalistes: Stéphanie Vuilleumier, une Neuchâteloise de 30 ans et Noémie Rudaz, une Valaisanne de 22 ans. Les deux autres candidates étaient une Bernoise (Andrea, 31 ans) et une Thurgovienne (Natasha, 35 ans).

Stéphanie, de Fontainemelon (NE), a terminé deuxième de cette compétition des calories perdues. Secrétaire de direction, cette mère de deux enfants a enregistré une perte de 32 kilos en 11 mois! Au début de son régime, elle pesait plus de 100 kg. «Après avoir eu mes enfants, j'ai grossi. J'ai perdu toute confiance en moi, je ne me plaisais plus. J'ai essayé de nombreux régimes. En vain», confie-t-elle.

Elle affirme toutefois qu'avec Weight Watchers, cela a marché: «J'ai commencé le régime en avril 2009. En mars 2010, le 16 mars, la veille de mes 30 ans, j'avais perdu 32 kilos. Je peux manger ce que je veux. C'est un plaisir. Parfois, je cuisine autre chose pour moi, mais la plupart du temps, la famille mange comme moi. Mon mari a aussi perdu un peu de poids. Pour moi, c'est comme une nouvelle vie. Je suis heureuse de pouvoir à nouveau bouger normalement et d'apprécier la vie.»

Grâce aux conseils de sa maman

Noémie, de St-Pierre-de-Clages (VS), complète ce podium insolite. La jeune fille qui travaille comme employée de commerce explique avoir maigri de 11 kilos: «Je me suis blessée au genou en faisant du basket et j'ai dû arrêter le sport. C'est alors que j'ai commencé à prendre du poids. En 2009, je me suis dit: ça suffit! Ma mère travaille chez Weight Watchers. Elle m'a suggéré d'essayer...»

«J'ai dû changer ma manière de manger. Ça n'a pas été facile, mais après deux semaines, je m'y suis habituée. Aujourd'hui, je mange de tout mais de manière réfléchie. Je ne dois pas penser sans arrêt à tout ce que je ne peux pas manger. Entre-temps, je me suis remise au sport. J'ai trouvé mon poids idéal et je m'y maintiens», témoigne-t-elle.

12'000 membres en Suisse

Au niveau international, la marque américaine Weight Watchers, fondée en 1963 et présente dans une trentaine de pays, a engendré un bénéfice de 177 millions de dollars (169 millions de francs) en 2009.

Quant aux réunions de soutien mises sur pied par l'entreprise, qui ont rendu cette dernière célèbre, elles attirent plus d'un million de participants chaque semaine à travers le monde.

En Suisse, ils sont 12'000 à s'adonner à ce rituel. L'année 2010 a vu une augmentation de 14,5% des nouvelles adhésions, a souligné Weight Watchers Suisse, basée à Nyon (VD). Weight Watchers est présent en Suisse depuis 1974 et a organisé plus de 300 réunions l'an passé sur sol helvétique.

Ce régime est classé «recommandable» par la Société Suisse de Nutrition (SSN) et a bénéficié du suivi médical du professeur Yves Schutz de la faculté de médecine de l’Université de Lausanne.

Ton opinion