Tessin : La chapelle de l'hôpital de Lugano profanée
Actualisé

Tessin La chapelle de l'hôpital de Lugano profanée

Des phrases injurieuses écrites sur le mur et la statue du Christ datant de l'an 400 amputée d'un bras ont été constatés dimanche.

Des phrases offensantes ont été écrites sur un mur et un Christ datant du 400 a été amputé d'un bras.

Des phrases offensantes ont été écrites sur un mur et un Christ datant du 400 a été amputé d'un bras.

«Il n'y a jamais eu de précédents aussi graves, mais le cas est isolé». Luca Jelmoni, le directeur de l'hôpital régional de Lugano, a tenu à rassurer les fidèles catholiques mardi sur le site 20minuti.ch. La chapelle de l'établissement hospitalier qu'il dirige a en effet été profanée dimanche dernier. Des phrases offensantes ont été écrites sur un mur et le bras droit d'une statue du Christ datant de l'an 1400, qui se trouvait au-dessus de l'autel, a été cassé.

«Nous ne connaissons pas le ou les auteurs, mais les enregistrements des caméras de surveillance pourront peut-être nous aider à le s découvrir», a conclu Luca Jalmoli. Une enquête est ouverte.

Ton opinion