Actualisé 20.09.2018 à 11:26

Canton du ValaisLa chasse attire toujours plus de femmes

Les femmes se forment de plus en plus à la chasse alors que la saison s'est ouverte lundi.

Les chasseuses devraient être plus nombreuses à partir de septembre 2019.

Les chasseuses devraient être plus nombreuses à partir de septembre 2019.

Keystone

La chasse semble séduire de plus en plus de femmes en Valais. Elles sont une trentaine actuellement à suivre la formation qui leur permettra de décrocher un permis de chasse. Une tendance qui reste à confirmer.

La chasse à balle a débuté lundi en Valais. Quelque 2400 chasseurs traquent le gibier. Parmi eux, une centaine de femmes. «Un chiffre stable par rapport aux années précédentes», a indiqué à Keystone-ATS Peter Scheibler, chef du service valaisan de la chasse, de la pêche et de la faune.

Mais en septembre 2019, les chasseuses devraient être plus nombreuses. Elles sont en effet actuellement 29 à suivre la formation qui s'achèvera le printemps prochain, contre 18 dans la volée de candidats précédente, indique Peter Scheibler, revenant sur une information diffusée récemment par Rhône FM.

Théorie et pratique

Le chef du service de la chasse ne s'explique pas cette augmentation subite. «Il sera intéressant de voir si la tendance se confirme en octobre, lors des inscriptions à la prochaine session de formation», relève-t-il.

Les candidats chasseurs suivent une cinquantaine d'heures de pratique et sept jours de cours théoriques étalés sur deux ans. Manipulation des armes, connaissance des animaux, dépeçage, connaissance de la législation, éthique de la chasse sont quelques-uns des thèmes étudiés.

Une fois les examens réussis, le futur chasseur est autorisé à prendre un permis de chasse. Ce dernier est délivré sur demande par le service de la chasse. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!