Actualisé 07.08.2015 à 12:35

Football - France

La chasse au podium est ouverte, derrière la comète

Lyon, Monaco et Marseille lancent leur saison et, par la même occasion, la chasse au podium, derrière les extraterrestres du PSG.

La distance entre le PSG et les autres? «Je pense que l'on ne parle même plus de fossé. Le mercato n'est pas terminé pour nous mais il n'est peut-être pas terminé pour Paris non plus. Ils peuvent prendre n'importe qui. A partir de ce moment-là, ce n'est plus un fossé», constate dépité Hubert Fournier, entraîneur de Lyon, qui reçoit Lorient dimanche.

Monaco se déplace à Nice pour un alléchant derby de la Côte d'Azur. L'OGC Nice entame en effet cette nouvelle saison avec un intéressant trio offensif composé d'Alassane Pléa, de Valère Germain (prêté par Monaco) et de l'ancien international Hatem Ben Arfa en N.10. Monaco n'est pas en reste avec une dizaine d'arrivées, essentiellement dans le secteur offensif.

«El Loco» toujours aux commandes

Enfin Marseille a l'occasion d'effacer dans la mémoire de ses supporters la déroute de la saison passée en recevant Caen.

Fin février, les joueurs de Caen, menés 2-0 à 30 minutes de la fin du match, avaient marqué trois buts et dissipé les rêves de titre marseillais. Sans Gignac, Ayew ni Payet, mais avec Marcelo Bielsa, l'OM va enfin pouvoir se jauger en compétition après une préparation plutôt encourageante (trois victoires, deux défaites).

Des miettes pour les autres

Derrière les PSG, OL, OM et Monaco, Saint-Etienne et Bordeaux semblent être les mieux à même de lutter pour les places européennes qui resteront.

Leur situation n'est pas la même: Saint-Etienne s'est déjà renforcé, faisant notamment le pari de recruter l'international camerounais Benoît Assou-Ekotto qui ne jouait plus avec Tottenham, et attirant l'attaquant de Lille Nolan Roux pour remplacer Mevlut Erding.

A Bordeaux, qui a perdu le latéral brésilien Mariano, parti à Séville, le mercato est en revanche beaucoup plus calme. La seule recrue pour le moment est serbe et n'a que 19 ans, il s'agit du défenseur Milan Gajic.

Les deux équipes, qui se sont qualifiées pour les barrages d'Europa League jeudi, lanceront leur saison respectivement à l'extérieur contre Toulouse, et à domicile contre Reims.

Lutte pour rester dans l'élite

Dans la lutte pour le maintien, le Petit Poucet corse, le Gazélec Ajaccio, se déplace à Troyes, autre promu en Ligue 1, pour tenter de grappiller ses premiers points avant un déplacement autrement plus périlleux, à Paris la semaine suivante.

De son côté, Angers va commencer sa saison par une visite compliquée à Montpellier, 7e de la dernière saison de L1, en espérant bien entamer une première partie de championnat plutôt abordable (Nantes, Gazélec, Lorient, Troyes).

Ce sera sans la recrue tunisienne du SCO Bilel Mohsni, suspendu sept matches en raison de l'extension à la France d'une décision de la Fédération écossaise sanctionnant des coups de poing et pied à la fin d'un match de son ancienne équipe, le Glasgow Rangers.

Enfin Nantes recevra Guingamp pour un premier derby breton, tandis que le SC Bastia recevra le Stade Rennais pour de chaudes retrouvailles: la saison précédente avait vu une passe d'armes entre le Sporting et le président de Rennes René Ruello, qui avait déploré un «problème corse» après des incidents lors d'un déplacement à Furiani. (afp)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!