France: La chasse aux Lego tourne court: enfants en pleurs
Actualisé

FranceLa chasse aux Lego tourne court: enfants en pleurs

L'entreprise, qui voulait profiter de Pâques pour promouvoir sa nouvelle gamme dans plusieurs grandes villes françaises, a déçu de nombreux bambins, samedi à Rennes.

par
adi

Opération ratée pour Lego samedi dans la commune bretonne, a rapporté dimanche «Ouest-France».

Comme dans d'autres cités françaises, la firme danoise avait caché plusieurs centaines de Ninjago sur la place de la République à Rennes. Mais, alors que la chasse devait commencer à 10h, des gens ont pillé l'endroit le matin tôt déjà. Les organisateurs n'ont pas su gérer la foule venue en masse.

«C'est vraiment très décevant»

«Dès 7 h du matin, bien avant le début officiel du jeu, des gens sont venus chercher les figurines, en emportant plusieurs à la fois», a expliqué Hamza, responsable de l'opération à Rennes, au quotidien français. Les deux tiers des cadeaux avaient déjà été emportés. Le reste a été trouvé en à peine 1 minute après le second coup d'envoi, officiel cette fois-ci, à 11h. Laissant plein de familles sur le carreau.

«Mon fils adore Ninja. Nous sommes venus de Châteaubourg exprès pour la chasse aux oeufs: c'est vraiment très décevant et très mal organisé», a raconté Isabelle à «Ouest-France». Les déçus n'ont pas manqué de vitupérer sur les réseaux sociaux et de pester contre le numéro un du jouet pour cette manifestation loupée.

Ton opinion