17.10.2020 à 05:23

La chatte de Karl Lagerfeld fait la promo d’un hamac

Le sacré de Birmanie de feu le couturier allemand est à l’origine de l’édition limitée d’un lit suspendu conçu par une marque munichoise.

de
Emmanuel Coissy
17.10.2020

«On a envoyé notre hamac à l’agent de Choupette à Paris. C’était un cadeau. Peu de temps après, nous avons reçu un message nous annonçant qu’il était devenu son coin préféré. C’est là que notre rêve de collaborer avec la chatte de Karl Lagerfeld est devenu réalité.» Mathias Wahrenberger, fondateur de la marque LucyBalu créée en 2019 à Munich, raconte sur le site de son label comment est née l’édition limitée LucyBalu x Choupette (1000 exemplaires numérotés) qui vient d’être commercialisée.

L’objet, qui se fixe au mur, est épuré: une plaque, deux tiges en métal et une bande en feutre 100% laine. «Nous choisissons uniquement des projets qui conviennent vraiment à Choupette», explique Lucas Berullier, l’agent du sacré de Birmanie. Le félin a notamment été associé à la marque de maquillage Shu Uemura, au fabricant de jouets Steiff et au constructeur automobile Opel. L’animal, offert par le mannequin Baptiste Giabiconi en 2011, était choyé par le couturier allemand, mort en 2019. Celui-ci avait pris des dispositions pour que sa chatte blanche aux yeux bleus continue de mener grand train après son décès.

LucyBalu

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
2 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

Nuhl Ach ier

18.10.2020 à 14:35

Cest vrai que même au premier coup d'oeil, on l'a reconnait bien...

Ouèsava

18.10.2020 à 06:40

Il aurait été intéressant d'évaluer objectivement l'évolution du comportement de la bestiole après le décès de KL s'il en était vraiment proche. Ça pourrait étayer ou invalider la thèse de certains comportementalistes qui affirment que "le chat n'a pas d'affect", ce que je conteste formellement d'ailleurs.