Actualisé 09.02.2017 à 11:41

AlcoolLa Chine et les USA dopent Pernod Ricard

Le deuxième groupe mondial de spiritueux a vu ses ventes augmenter de 2% et son bénéfice net de 3% au premier semestre de son exercice décalé 2016/17.

Keystone/Archives/photo d'illustration

De juillet à décembre 2016, Pernod Ricard a réalisé un bénéfice net de 924 millions d'euros, et un chiffre d'affaires de 5,06 milliards d'euro. Les ventes ont néanmoins été affectées par des effets de change défavorables, car à changes et périmètre constants, la croissance du chiffre d'affaires ressort à 4%.

Le résultat opérationnel courant (ROC) progresse pour sa part de 4% à 1,5 milliard d'euros et le groupe a confirmé son objectif de croissance interne du ROC de 2% à 4% pour l'exercice.

Si les ventes en Asie/reste du monde demeurent stables au premier semestre à 2 milliards d'euros ( 1%), le résultat opérationnel a connu une perte de 12 millions d'euros sur un an, en raison notamment d'un «ralentissement temporaire de la croissance en Inde» qui reste toutefois de 3%, ainsi que d'un affaiblissement des devises dont la monnaie chinoise, selon le groupe.

Croissance retrouvée en Russie

La performance du groupe s'est néanmoins améliorée en Chine, où Pernod Ricard, comme ses concurrents, avait connu un trou d'air il y a deux ans, en raison de la lutte anti-corruption menée par les autorités chinoises. Les ventes y ont connu une croissance de 4%.

La croissance reste forte aux Etats-unis ( 4%). L'activité y est tirée par le whisky Jameson, tandis que la stabilisation des ventes de la vodka Absolut, toujours en recul, est attendue «à moyen terme». L'Europe stabilise son chiffre d'affaires, en hausse de 1%. Le groupe renoue avec la croissance ( 15%) en Russie grâce à «un environnement qui s'améliore». Pour l'ensemble de l'exercice 2016/17, «dans un environnement incertain, nous prévoyons de continuer à améliorer notre performance annuelle» par rapport à l'année précédente, a-t-il ajouté. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!