Actualisé 01.11.2013 à 15:59

Fail

La Chine ne maîtrise toujours pas Photoshop

L'opération de communication visant à relayer une visite d'autorités locales à une grand-mère a tourné au fiasco.

de
laf
La centenaire apparaît exagérément diminuée.

La centenaire apparaît exagérément diminuée.

Les années passent, mais les autorités chinoises ont toujours autant de peine avec Photoshop, le logiciel de retouche de photos. Les efforts pour promouvoir une visite de fonctionnaires chez une retraitée dans la province orientale d'Anhui ont été rapidement ruinés. La photo tirée de l'événement a bien fini en Une du «Peking News», mais pas dans le sens qu'espéraient les autorités locales.

Retouche maladroite

Retouché maladroitement, le cliché est devenu la risée des internautes dès sa publication mercredi dernier sur un site web de la ville de Ningguo. On y voit le vice-maire et trois autres fonctionnaires rendre visite à Cheng Yanchun, une retraitée âgée de 103 ans. Mais celle-ci apparaît si minuscule qu'on la croirait en présence de géants. Les proportions irréalistes de la photo ont entraîné sa viralité. Il semblerait que l'image ait été retraitée pour permettre aux quatre visiteurs de figurer sur la photo. Contacté par téléphone par l'agence China News, un représentant du service des affaires civiles incriminé aurait nié avoir eu connaissance de la photo avant de raccrocher.

Acte de représailles

Les images mal truquées de fonctionnaires faisant des inspections sont récurrentes et font régulièrement l'objet de moqueries en Chine. Dans certains cas, les fonctionnaires sont placés dans des scènes obscènes en vue de chantage. La diffusion de la photo des fonctionnaires de Ningguo semble être lié à la frustration d'un administré éconduit au service des affaires civiles. Il aurait alors publié le cliché sur Weibo, le Twitter chinois, et déclenché l'affaire.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!