Economie - La Chine, principal client du commerce extérieur genevois
Publié

EconomieLa Chine, principal client du commerce extérieur genevois

En 2020, les entreprises du bout du lac ont exporté pour quelque 2,5 milliards de francs vers l’empire du Milieu.

par
Maria Pineiro
L’horlogerie est le secteur qui exporte le plus. 

L’horlogerie est le secteur qui exporte le plus.

Steeve Iuncker Gomez/TDG

Chine, Etats-Unis et Royaume-Uni. Voici, dans l’ordre, le podium des clients du commerce extérieur genevois pour l’année 2020. Selon les chiffres (qui excluent l’or en barres, les monnaies, les métaux précieux, les pierres gemmes, les objets d’art et les antiquités) communiqués mercredi par l’Office cantonal de la statistique et de l’Administration fédérale des douanes, les entreprises du bout du lac ont exporté pour une valeur totale de près de 16 milliards de francs l’année dernière. Les importations se montent, elles, à 9,251 milliards en provenance de la France, de la Chine et du Royaume-Uni.

L’horlogerie a cartonné

Le secteur star du commerce genevois est l’horlogerie, qui représente 53% des exportations à elle seule. Il est suivi de la bijouterie (21%) et de la chimie (12%). Du côté des importations, ce sont les biens autres que ceux de ces trois secteurs qui se taillent la part du lion, comptant pour 51% de ce qui est acheminé vers Genève. A noter que le secteur de la bijouterie représente tout de même 30% des importations.

Sans surprise, l’année 2020 a vu le commerce extérieur chuter de quelque 40% dans le domaine de la bijouterie, export et import confondus, à 5% s’agissant des exportations du secteur de la chimie.

Ton opinion

4 commentaires