Braquages violents: La Chine traque un féroce meutrier
Actualisé

Braquages violentsLa Chine traque un féroce meutrier

Une chasse à l'homme a été lancée en Chine pour retrouver un braqueur soupçonné d'abattre ses victimes lorsqu'elles retirent de l'argent au bancomat.

Désigné comme «l'homme le plus dangereux de Chine», Zhou Kehua, 42 ans, abat ses victimes lorsque celles-ci retirent de l'argent à la banque.(Source: dr)

Désigné comme «l'homme le plus dangereux de Chine», Zhou Kehua, 42 ans, abat ses victimes lorsque celles-ci retirent de l'argent à la banque.(Source: dr)

La police chinoise a lancé une chasse à l'homme pour retrouver un braqueur soupçonné d'avoir tué neuf personnes, dont récemment un policier, ont annoncé lundi des médias officiels et un responsable local.

Désigné comme «l'homme le plus dangereux de Chine» par la presse d'Etat, Zhou Kehua, 42 ans, abat ses victimes lorsque celles-ci retirent de l'argent à la banque.

L'homme a abattu une femme à l'extérieur d'une banque dans la ville de Chongqing (sud-ouest) vendredi matin, et blessé deux autres personnes, avant de tuer un policier quelques heures plus tard.

«Un grand nombre» de policiers passaient au peigne fin une montagne près de Chongqing où il serait réfugié, selon le China Daily.

Recherches engagées

Un responsable de la police de Chongqing interrogé par l'AFP a confirmé que des recherches étaient engagées. «Nous recherchons toujours Zhou Kehua. Je ne peux pas donner d'autres informations», a-t-il dit.

La série meurtrière a démarré en 2004, à Chongqing, avec le meurtre d'une femme au cours d'un hold-up, selon l'agence Chine nouvelle.

Récompense

La ville de Chongqing a offert une récompense de 500'000 yuan (environ 63'000 euros) pour toute information permettant sa capture.

Les crimes par balles sont rares en Chine où la loi rend quasiment impossible pour un particulier l'acquisition d'une arme à feu. (afp)

Ton opinion