Loyers: La chute du taux d'intérêt fait du bien aux locataires
Actualisé

LoyersLa chute du taux d'intérêt fait du bien aux locataires

Le taux d'intérêt de référence pour la fixation des loyers baisse de 0,25 point de pourcentage et se situe désormais à 3%.

Il est est valable dans toute la Suisse dès mercredi, a indiqué mardi l'Office fédéral du logement.

Ce taux est fondé sur le taux d'intérêt moyen pondéré des créances hypothécaires, qui est établi chaque trimestre. Il est publié en quart de pour-cent et s'élevait jusqu'alors à 3,25%.

Le taux d'intérêt moyen, valeur au 30 juin 2009, a diminué par rapport au trimestre précédent, passant de 3,07% à 2,93%. Ceci a pour conséquence que le taux d'intérêt de référence déterminant pour les loyers baisse également, de 0,25 point de pourcentage pour se fixer à 3,00%.

Un nouveau taux d'intérêt de référence est établi lorsque le taux d'intérêt moyen des créances hypothécaires, calculé sur la base du premier relevé du taux d'intérêt moyen, qui se situait à 3,43%, évolue de 0,25 point de pourcentage. Si c'est le cas, le loyer peut être augmenté ou abaissé dans les limites des taux de répercussion applicables.

Etant donné que le taux de référence a baissé de 0,25 point de pourcentage par rapport au trimestre précédent, il donne droit à une diminution de loyer. Il est cependant toujours possible de faire valoir des motifs de réduction ou d'augmentation de loyer qui existaient auparavant.

Depuis le 10 septembre 2008, les loyers sont fixés dans l'ensemble de la Suisse sur la base d'un taux d'intérêt de référence unique. Il a remplacé les taux pour les hypothèques à taux variable valables jusqu'alors dans chaque canton.

(ats)

Baisse des loyers demandée

L'association alémanique des locataires appelle à une baisse des loyers après l'annonce du recul du taux d'intérêt de référence à 3%. Les propriétaires rappellent qu'elle n'aura pas forcément lieu dans tous les cas.

L'association des locataires appelle dans un communiqué les propriétaires à agir. Comme nombre d'entre eux n'ont pas repercuté le dernier recul du taux de référence, une baisse des loyers se fait désormais attendre.

L'association des propriétaires invite quant à elle ses membres à analyser la situation à la lumière du nouveau taux. La baisse du taux de référence peut entraîner une réduction de loyer de 2,91%, mais pas dans tous les cas.

Ton opinion