La Clasica San Sebastian à Bertagnolli
Actualisé

La Clasica San Sebastian à Bertagnolli

La 27e édition de la Clasica San Sebastian, course comptant pour le ProTour, s'est terminée par la victoire de Lorenzo Bertagnolli.

L'Italien de l'équipe Liquigas a battu au sprint son compagnon d'échappée, l'Espagnol Juan Manuel Garate. Alejandro Valverde a pris la 3e place à 18 secondes.

Professionnel depuis 2002, originaire du Trentin, Bertagnolli qui portait ces deux dernières années les couleurs de Cofidis, a fêté sa première victoire de la saison. En 2006, il avait remporté le Tour du Haut-Var et la 2e étape du Tour d'Espagne.

Bertagnolli et Garate ont attaqué dans la descente de l'avant- dernière côte, le Gurutze, à quelque 13 km de l'arrivée. Ils ont profité de la mésentente de leurs poursuivants pour rejoindre détachés l'arrivée. Au sprint, Garate, qui attaqua dans l'ultime virage ne put résister au retour de son adversaire.

Avant ce coup de force, la course a été animée par une très longue échappée, lancée au 30e km. Ses derniers rescapés, le Suisse Michael Albasini, le Belge Jurgen Van de Walle et l'Espagnol Jose Luis Arieta comptaient encore 55'' au sommet de la principale ascension de la journée, le Jaizkibel, à 32 km de l'arrivée. Ils n'ont été repris qu'à 15 km de la ligne.

Albasini, a continué sur sa lancée du Tour de France. Il avait pris la 3e place de la 10e étape à Marseille. En se glissant dans l'échappée du jour, Albasini (Liquigas/Bertagnolli) et Van de Walle (Quick Step/Garate) ont favorisé la tâche de leurs leaders au moment décisif.

(si)

Ton opinion