Vallée de Joux (VD): La clinique du docteur Bircher est à vendre

Actualisé

Vallée de Joux (VD)La clinique du docteur Bircher est à vendre

La clinique du docteur Andres Bircher au Pont (VD) dans la Vallée de Joux est à vendre.

La fondation Andres et Lilli Bircher, propriétaire du bâtiment de l'ancien Grand Hôtel, espère récupérer son investissement et rembourser ses créanciers.

Après treize mois d'activités, la clinique privée du petit-fils de l'inventeur du birchermüesli a dû brutalement mettre la clé sous le paillasson en juillet 2008. Après avoir versé des amortissements à UBS, le centre s'est trouvé à court de liquidités, a expliqué samedi Lilli Bircher à l'ATS, confirmant des informations de plusieurs médias.

Au Beatenberg dès Pâques

«Nous avions travaillé comme des fous et investi toute notre fortune pour rénover l'endroit. Le centre fonctionnait bien avec une clientèle venue du monde entier. Mais la banque nous a mis aux poursuites et nous avons dû cesser nos activités», a poursuivi Mme Bircher.

Entendue par un tribunal, la Fondation d'Andres Bircher et Lilli Bircher espère un sursis concordataire. Elle pourrait ainsi récupérer sa mise et rembourser ses créanciers.

L'achat et la réfection de l'hôtel ont coûté 8,5 millions de francs, dont 4,5 millions prêtés par UBS. La Confédération a également participé au financement par le biais du canton de Vaud et de l'aide aux régions de montagne.

Malgré tout, le docteur Bircher ne se décourage pas, a déclaré sa femme. Il rouvrira un centre proposant les mêmes activités au Beatenberg, dans le canton de Berne, après Pâques.

Terrains divisés

Quelques demandes de renseignements sont d'ores et déjà parvenues à l'agent d'affaires s'occupant de la vente, selon le syndic de l'Abbaye, Gabriel Gay. Parmi les créanciers en qualité de caution pour un prêt LIM de 239 000 francs, la commune souhaite que le bâtiment trouve un repreneur dans le domaine médical. La structure du bâtiment se prête bien à ce genre d'activités, a-t-il relevé.

Le terrain de 55 000 m2, qui fait partie des biens de la Fondation et qui jouxte la clinique, pourrait être vendu en plusieurs parcelles. La commune de l'Abbaye est notamment intéressée par un terrain de 4300 m2 bordant le lac de Joux qui pourrait servir de camping et de plage.

(ats)

Ton opinion