Actualisé 27.10.2008 à 10:18

Raid américain en SyrieLa coalition dit n'avoir «aucune information» sur l'attaque

Les forces de la coalition internationale en Irak dirigée par les Etats-Unis ont déclaré lundi n'avoir «aucune information» sur le raid de dimanche contre un village syrien.

Les autorités de Damas imputent cette attaque à l'armée américaine.

«Les forces de la coalition internationale, dans leur ensemble, n'ont aucune information sur l'incident en Syrie», a déclaré la coalition internationale dans un courriel à l'AFP.

Interrogée sur le fait de savoir si cette absence d'informations signifiait que la coalition n'avait pas été mise au courant de l'opération, la coalition a répété qu'elle n'avait «tout simplement aucune information sur cet incident». L'armée américaine fournit plus de 95% des forces de la coalition.

La Syrie a dénoncé une attaque dimanche de soldats américains débarqués d'hélicoptères venant d'Irak contre un bâtiment dans un village syrien frontalier, qui a fait huit morts. Interrogée dès dimanche soir, l'armée américaine s'était contentée de déclarer qu'elle «enquêtait» sur l'incident.

Quatre hélicoptères

A Washington, un porte-parole du Pentagone a indiqué qu'il n'y avait «pas de réponse» officielle aux informations sur cette opération, qui serait la première du genre lancée par les Etats- Unis en territoire syrien.

Les médias officiels syriens ont rapporté que des soldats américains débarqués de quatre hélicoptères ont pris d'assaut dimanche un immeuble civil en construction. Ils ont tiré sur les ouvriers, dans le village d'Al-Soukkariya, à environ 550 km au nord- est de Damas, près de la frontière irakienne. Les appareils auraient ainsi pénétré 8 km en territoire syrien.

La région frontalière où se serait produit le raid a longtemps été un point de passage des «terroristes étrangers», notamment ceux d'Al-Qaïda, s'infiltrant en Irak. L'administration Bush accuse la Syrie de laisser ces combattants utiliser son territoire pour gagner ce pays.

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!