Pays-Bas: La cocaïne était livrée avec les plateaux-repas
Actualisé

Pays-BasLa cocaïne était livrée avec les plateaux-repas

Vingt personnes ont été écrouées dans le cadre d'un trafic de cocaïne dissimulée parmi des plateaux-repas à bord d'avions reliant les Antilles aux Pays-Bas.

«Vingt suspects au total ont été arrêtés au cours des quatre derniers mois aux Pays-Bas et à Bonaire», dont les deux derniers mardi, a déclaré Robert van Kapel, porte-parole de la gendarmerie de l'aéroport d'Amsterdam-Schiphol.

Onze des vingt personnes interpellées travaillaient pour une société livrant des plateaux-repas aux compagnies aériennes, basée à l'aéroport d'Amsterdam-Schiphol, selon la même source.

L'enquête a établi que la cocaïne, dissimulée dans des chariots de nourriture et de déchets, était acheminée aux Pays-Bas à bord d'avions en provenance des Antilles néerlandaises.

Plus de 50 kilos de cocaïne, d'une valeur à la revente estimée à deux millions d'euros, et plusieurs dizaines de milliers d'euros en espèces ont été saisis lors de onze perquisitions aux Pays-Bas, selon la même source.

Douze des vingt personnes arrêtées sont des Néerlandais, âgés de 25 à 49 ans, a précisé le porte-parole, qui n'était pas en mesure de donner des précisions sur les autres interpellations. (afp)

Ton opinion