Ghana: La collision de deux bus fait au moins 60 morts
Actualisé

GhanaLa collision de deux bus fait au moins 60 morts

Le choc entre deux autocars a été fatal à leurs occupants vendredi, au nord du Ghana.

Un des autocars a pris feu et l'autre a été broyé.

Un des autocars a pris feu et l'autre a été broyé.

DR/Twitter

Au moins soixante personnes ont trouvé la mort dans la collision frontale de deux autocars sur une route du Ghana aux premières heures de vendredi, a annoncé la police.

«La mort d'au moins soixante personnes a été confirmée», a déclaré un commandant de police, Joseph Antwi Gyawu, précisant que l'accident s'était produit vers 02H00 GMT dans la région Bono Est, à quelque 430 km au nord de la capitale Accra.

«Les véhicules roulaient dans des directions différentes quand la collision s'est produite», a-t-il ajouté. Un des autocars a pris feu et l'autre a été broyé.

Chaque véhicule transportait une cinquantaine de passagers. Des secours ont été envoyés sur place, dont des pompiers.

Selon le Dr Kwame Arhin, de l'hôpital de Kintampo, 28 blessés y reçoivent des soins. «Sept des 28 passagers qui nous été amenés sont dans un état critique», a déclaré le médecin à l'AFP. (nxp/afp)

(NewsXpress)

Ton opinion