Actualisé

FootballLa Colombie renvoie la Pologne au pays

Dimanche soir à Kazan, l'équipe sud-américaine a douché les espoirs polonais et s'est relancée dans la course aux 8es de finale.

La Colombie a battu la Pologne 3-0 lors de la 2e journée du groupe H de la Coupe du monde à Kazan. Les Sud-Américains peuvent encore rêver des 8es de finale, alors que les Polonais sont déjà éliminés.

Le défenseur Mina a inscrit le premier but de la tête à la 40e, sur un centre de James Rodriguez. Le capitaine Falcao a ajouté le numéro deux après une passe lumineuse de Quintero (70e).

Falcao double la mise

24.06.2018 Mondial 2018. Pologne - Colombie. Groupe H. (0-2)

Et c'est Cuadrado qui a scellé le score après un nouvel assist de James Rodriguez (75e), revenu à un excellent niveau.

Cuadrado pour le 3-0

24.06.2018 Mondial 2018. Pologne - Colombie. Groupe H. (0-3)

La Colombie compte donc trois points, un de moins que le Sénégal - son prochain adversaire - et le Japon. La Pologne, qui a une fois encore déçu à l'image de Lewandowski, n'a pas pu proposer de réponse. Elle rentrera au pays après son match désormais sans enjeu pour elle contre le Japon.

Demi-heure chaotique

L'affrontement entre les deux sélections a d'emblée été mis sous le signe de l'intensité, avec beaucoup de duels et une volonté de verticaliser le jeu. Mais la recherche de la vitesse et de la percussion réclame une haute précision dans les passes, ce qui a trop souvent manqué durant une bonne demi-heure chaotique.

Au fil des minutes, la Colombie a toutefois pris un net ascendant, dans le sillage de ses leaders techniques Cuadrado et James Rodriguez. Après une première alerte signée Cuadrado (37e), les Colombiens ouvraient le score sur une tête du défenseur Mina, servi sur un plateau par James Rodriguez (40e).

A la reprise, les meilleures intentions restaient sud-américaines, mais sans que le but adverse ne soit sérieusement menacé. La Pologne devait attendre la 58e pour enfin se procurer une occasion de but par Lewandowski, qui échouait sur le gardien Ospina. L'attaquant du Bayern Munich n'y arrive décidément pas dans les grands tournois internationaux...

Grande classe

Après cette alerte isolée, les Colombiens pliaient le match sur deux actions de grande classe en l'espace de quelques minutes. Des actions qui démontraient avec éclat la différence de niveau entre les deux équipes.

La formation sud-américaine, malgré sa démonstration, n'est pas encore certaine de poursuivre son parcours en Russie. Elle devra battre le Sénégal, ou faire match nul en espérant un sursaut polonais contre le Japon...

On peut déjà saliver à la perspective de ce Colombie - Sénégal. Le match, qui sera presque un 16e de finale, devrait être spectaculaire entre deux équipes qui vont de l'avant, et qui possèdent dans leurs rangs des éléments de grande valeur.

(nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!