Vendée Globe: La combi TPS qui pourrait sauver Wavre
Actualisé

Vendée GlobeLa combi TPS qui pourrait sauver Wavre

Le navigateur Dominique Wavre se trouve en fort mauvaise position avec une quille brisée et des vents de plus de 40 noeuds. Cependant sa combinaison thermique devrait lui assurer protection et même survie.

Dominique Wavre ne perd pas le cap, le vieux baroudeur des océans reste calme et sa forme physique ne semble pas avoir diminué malgré les récentes épreuves. Il a maintenant endossé sa combi TPS (Thermique-Protection-Survie) et son canot de survie reste à portée de main.

Grâce à son équipement solide, Wavre a toutes les chances de survivre en cas de difficulté majeure, s'il tombe par dessus bord ou si son bateau coule.

La combinaison ultra légère permet de résister au froid très longtemps. Elle pèse 3,6 kg seulement, assurant la flottabilité du navigateur. Etanche, elle se compose de nylon, de néoprène et de titanium, permettant une isothermie idéale. Tès flexible et malléable, elle asssure une excellente liberté de mouvement sur cet espace réduit et mouvant.

La combi possède aussi plusieurs poches pour le matériel de secours: émetteur, pistolet de signalisation et quelques provisions naturellement.

La ceinture de sécurité qui le rattache à son bateau paraît également tout à fait fiable.

Selon Wavre qui file doux, il devrait rejoindre très prochainement des eaux plus calmes.

tog/pim

Ton opinion