Genève: La COMCO ouvre une enquête contre Naxoo

Actualisé

GenèveLa COMCO ouvre une enquête contre Naxoo

La société genevoise fait l'objet d'investigations pour «position dominante». Son directeur se dit «très surpris».

par
ats/leo
Naxoo est diffusé dans 80'000 foyers genevois.

Naxoo est diffusé dans 80'000 foyers genevois.

photo: Keystone/Martial Trezzini

La Commission de la concurrence (COMCO) ouvre une enquête contre Naxoo (ex-022 Télégenève), a-t-elle indiqué jeudi. Des indices laissent à penser que la société genevoise détiendrait une position dominante sur le téléréseau en ville de Genève (codes postaux 1201-1209) et en abuserait. «L'enquête vise à déterminer si le comportement de Naxoo constitue effectivement des restrictions illicites à la concurrence au sens de la loi fédérale sur les cartels», explique jeudi la COMCO dans un communiqué.

Des indices laissent suspecter que Naxoo a empêché ou entravé des sociétés tierces, fournissant par exemple des services satellitaires, d'accéder aux réseaux installés dans les immeubles, alors que cet accès est nécessaire pour la transmission de ces services, pointe la COMCO. «Des propriétaires d'immeubles feraient face à une menace de coupure immédiate de tout ou partie des services fournis par Naxoo» en cas d'utilisation des réseaux intérieurs des immeubles pour d'autres services que Naxoo, détaille la COMCO.

Naxoo très surpris

Le directeur de Naxoo, Erick Pipault, s'étonne de cette enquête: «Nous sommes très surpris, nous avons appris cela hier, explique-t-il. Dire que Naxoo, avec sa taille, occuperait une position dominante dans un marché où il y a énormément d'acteurs, me semble antinomique. Nous allons prendre connaissance du dossier et bien sûr mettre tous les documents à disposition de la COMCO.»

Naxoo SA fournit 80'000 foyers en Ville de Genève. Elle emploie 65 personnes.

Ton opinion