Actualisé 01.04.2008 à 10:10

La Commission fédérale des banques salue le départ de Marcel Ospel

La Commission fédérale des banques (CFB) salue le départ de Marcel Ospel de la présidence de l'UBS.

Son retrait correspond aux attentes de la CFB, a déclaré son directeur Daniel Zuberbühler mardi devant la presse à Berne. Selon lui, c'est un signal générateur de confiance.

La CFB se dit persuadée que l'UBS retrouvera davantage de stabilité avec l'accession de Peter Kurer à la présidence du conseil d'administration et que la nouvelle équipe conduira avec succès le processus de renouvellement. Peter Kurer n'est pas seulement un juriste expérimenté, mais aussi une personnalité qui a du flair dans le domaine entrepreneurial. Les représentants de la CFB ont par ailleurs déclaré que l'UBS n'a à aucun moment été en danger d'insolvabilité. (ap)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!