Valais: La communauté albanaise a-t-elle torpillé l'UDC?
Actualisé

ValaisLa communauté albanaise a-t-elle torpillé l'UDC?

L'UDC du Valais romand a déposé plainte pour fraude électorale lors de l'élection du Conseil d'Etat. Un membre du PDC d'origine albanaise est directement visé.

par
cga

La non-réélection d'Oskar Freysinger continue de faire des remous en Valais. Deux nouvelles plaintes ont été déposées au Ministère public cantonal concernant de possibles fraudes électorales lors du deuxième tour de l'élection au Conseil d'Etat valaisan, relate la RTS.

L'une d'elles émane de la section locale de l'UDC et vise directement «un membre du PDC du Haut-Valais issu de la communauté albanaise», selon des documents consultés par la radio publique. «La partie recourante n'a pas les moyens de vérifier l'exactitude de ces informations», reconnaît le président de l'UDC Valais romand Jérôme Desmeules sur le site du «Temps». Il accuse directement un membre du PDC de Naters, originaire du Kosovo, d'avoir «collecté les enveloppes de la communauté albanaise de sa commune, qu'il se serait chargé de remplir». L'homme mis en cause rejette toutes les accusations, explique la RTS.

Le parti agrarien s'interroge également sur Christophe Darbellay, 3e de l'élection au Conseil d'Etat, qui a été «vu avec la communauté albanophone de Fully», selon M. Desmeules. Et l'UDC Valais se demande aussi, d'après son président, si certains n'ont pas également effectué le même travail auprès d'autres communautés.

Réaction de Grégory Logean: «On est déçus»

La course pour la 5e place du Conseil d’État était très serrée entre Oskar Freysinger de l’UDC et Frédéric Favre du PLR. Finalement le PLR a regagné le siège perdu il y a quatre ans. Les proches de Freysinger sont déçus. Oskar Freysinger ne viendra pas parler à presse après sa défaite. Réaction de Grégory Logean, chef de groupe UDC au parlement cantonal valaisan.

Barbara Lanthemann, présidente du Parti socialiste du Valais romand (PSVR) dit au quotidien genevois être «déçue» par ce nouveau recours pas «crédible»: «L'UDC s'appuie sur des suppositions et des amalgames plutôt que des faits. Ce parti ne prend pas la justice au sérieux. Il fait autant de bruit que possible pour jeter le discrédit sur le prochain gouvernement.»

Freysinger: C'est un échec de notre stratégie

05.03.2017 Oskar Freysinger (UDC) a subi un revers et se retrouve sixième derrière les deux candidats socialistes dans la course au Conseil d'Etat valaisan. Le programme proposé par le conseiller d'Etat sortant avec sa liste "Ensemble à droite" n'a pas convaincu l'électorat.

Ton opinion