Japon: La commune fait une grosse bourde, le citoyen refuse de rendre l’argent
Publié

JaponLa commune fait une grosse bourde, le citoyen refuse de rendre l’argent

Une collectivité japonaise a dû porter plainte contre un administré qui avait reçu par erreur une coquette somme.

Un homme paie un vendeur en yens japonais dans un magasin du quartier de Tsukiji à Tokyo, le 22 avril 2022.

Un homme paie un vendeur en yens japonais dans un magasin du quartier de Tsukiji à Tokyo, le 22 avril 2022.

AFP

Une Municipalité japonaise qui avait envoyé par erreur à un résident une aide financière de 46,3 millions de yens (env. 350’000 francs) a annoncé mercredi avoir été obligée de porter plainte après le refus du bénéficiaire de restituer la coquette somme. «Nous sommes désolés de causer des problèmes aux résidents (…). Nous poursuivons maintenant ce foyer en justice», a déclaré une responsable de la commune, ajoutant que la décision serait approuvée lors d’un Conseil municipal jeudi.

Maire confus

Le mois dernier, la petite Municipalité d’Abu, située dans le département de Yamaguchi (ouest du Japon), avait envoyé 100’000 yens (760 francs) à 463 foyers à faibles revenus touchés par la pandémie. Mais, au cours du processus, elle a transféré par erreur une somme supplémentaire équivalente à 350’000 francs à un seul foyer.

Des fonctionnaires municipaux embarrassés ont alors immédiatement rendu visite au bénéficiaire, qui leur a assuré qu’il rendrait la somme. Cependant, malgré des lettres et des appels pressants, l’argent n’a toujours pas refait surface. Lorsqu’ils ont finalement repris contact en personne, selon une lettre publiée par le maire, le bénéficiaire a admis avoir «déplacé l’argent et être dans l’impossibilité de le restituer, mais il s’est dit prêt à expier son péché».

L’affaire a fait les gros titres au Japon, le maire d’Abu ayant diffusé une vidéo d’excuses à ses administrés, dans laquelle il s’est dit «profondément désolé» pour cette bourde.

(AFP)

Ton opinion

16 commentaires