Triple meurtre de Granges: La complice sort de prison préventive
Actualisé

Triple meurtre de GrangesLa complice sort de prison préventive

La complice des deux principaux accusés du triple meurtre de Granges va sortir de prison préventive. Le Tribunal fédéral l'a ordonné. Elle sera placée sous surveillance jusqu'à son procès, prévu en avril 2012.

La femme a déjà passé deux ans et demi en détention préventive. Pour le TF, c'est la peine à laquelle elle sera probablement condamnée et elle doit donc être libérée jusqu'au procès, a indiqué mardi son avocat Daniel Walder sur Radio 1.

La Cour suprême soleuroise dispose de deux moyens pour s'assurer que la prévenue ne s'enfuie pas et qu'elle sera présente à son procès: le bracelet électronique et l'obligation de se présenter régulièrement aux autorités. Son passeport lui sera retiré.

La femme est accusée d'avoir commandité le cambriolage. Elle a avoué l'avoir planifié avec ses deux complices. Ceux-ci ont aussi reconnu les faits. Elle conteste par contre leur avoir demandé de tuer les occupants de l'appartement qui devait être cambriolé.

Une dette de 20'000 francs est à l'origine de toute l'affaire. Les deux meurtriers présumés devaient cette somme à la commanditaire, selon le procureur. Elle leur a réclamé l'argent au printemps 2009. C'est là qu'elle a planifié le cambriolage.

Le 5 juin 2009, les deux meurtriers présumés âgés de 26 et 34 ans ont cambriolé l'appartement d'un couple impliqué dans des cercles de dons. Ils ont tué l'épouse (55 ans), le mari (60 ans) et leur fille (35 ans). Le butin s'est élevé à 5000 francs.

(ats)

Ton opinion