Actualisé

TransportLa concession des CFF prolongée de deux ans

L'exploitation des lignes grandes distances est renouvelée jusqu'au changement d'horaire fin 2019 pour les Chemins de fer fédéraux.

La consultation auprès des différents acteurs avait été lancée le 23 octobre.

La consultation auprès des différents acteurs avait été lancée le 23 octobre.

Keystone

La majorité des cantons et des entreprises de transport et les communautés tarifaires se sont prononcés en faveur de ce plan, indique lundi l'Office fédéral des transports (OFT). Les Grisons, Saint-Gall, Uri et Zoug ont rejeté la prolongation. Tout comme les CFF.

Pour ces derniers, le report du renouvellement remet en question la sécurité du droit et des investissements. De plus, la coordination entre les concurrents ne peut avoir lieu dans un délai de deux ans.

Le BLS avait soutenu la mesure annoncée en octobre. Pour l'entreprise bernoise toutefois, plus aucun retard n'est possible dans l'attribution. Elle a besoin de 18 mois pour mettre sur pied ses activités de transport grandes lignes, selon ses propres indications. L'OFT décidera mi-2018 quelles entreprises ferroviaires obtiendront les concessions.

Monopole attaqué

Concurrentes, les deux compagnies de chemins de fer ont déposé leurs demandes de concession le 8 septembre. Les CFF, avec le concours de la Südostbahn (SOB) ont demandé à exploiter l'ensemble du réseau grandes lignes.

Le BLS s'oppose à ce monopole. Il a déposé une demande afin d'exploiter les lignes Intercity entre Interlaken (BE) ou Brigue (VS) et Bâle, ainsi que les trains régionaux entre Le Locle (NE) et Berne, Berne et Olten (SO) ou Bienne (BE) et Berne. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!