Pink Panthers: La Confédération a mis en place une task force
Actualisé

Pink PanthersLa Confédération a mis en place une task force

Pour renforcer la traque aux Pink Panthers, la police fédérale a mis en place depuis janvier une task force d'une poignée d'agents à temps plein qui coordonnent les opérations.

La police fédérale affirme avoir pu mettre hors d'état de nuire plusieurs équipes.

La police fédérale affirme avoir pu mettre hors d'état de nuire plusieurs équipes.

«Cette task force ne s'occupe pas seulement des Pink Panthers, mais plus largement de toutes les équipes, qui commettent des braquages et des cambriolages de bijouteries ou de manufactures horlogères, a indiqué vendredi à l'ats Alexander Rechsteiner, porte-parole de la police fédérale (Fedpol), revenant sur une information diffusée par la RTS sur son site. La nationalité des équipes n'est pas un critère.»

Opérations de surveillance

La task force prend en charge la traque des Pink Panthers ou d'autres équipes dès que celles-ci sont sur le point d'agir en Suisse. Les informations sont ensuite transmises aux polices cantonales et communales.

La police fédérale affirme avoir ainsi pu mettre hors d«état de nuire plusieurs équipes de Pink Panthers. Le procès de membres de cette organisation s'était tenu sous haute surveillance en septembre 2013 à Genève. (ats)

Ton opinion