Suisse: La Confédération devrait proposer plus de stages
Actualisé

SuisseLa Confédération devrait proposer plus de stages

La Suisse doit prendre des mesures pour garantir suffisamment de postes temporaires dans le secteur public.

La Confédération doit montrer l'exemple et engager des personnes qui veulent reprendre une activité professionnelle. Le Conseil national a accepté mardi par 95 voix contre 88 une motion de Marina Carobbio (PS/TI).

Les entreprises publiques devraient offrir plus de places de stage aux personnes qui ont interrompu temporairement leur activité professionnelle, principalement des femmes, et qui souhaitent retourner à la vie active, a fait valoir Marina Carobbio.

Les personnes qui souhaitent retourner à la vie active disposent des mêmes chances d'obtenir un emploi fixe au sein de l'administration fédérale que les autres postulants, a assuré la ministre des finances Eveline Widmer-Schlumpf.

La Confédération offre déjà des stages aux étudiants et aux diplômés des hautes écoles. Mais selon la Grisonne, proposer des stages pour faciliter le retour à la vie active de ces personnes n'est pas la bonne solution.

Le salaire d'un stagiaire est largement inférieur à celui d'un employé normal, il est limité à une année et n'offre aucune garantie d'embauche. Ces personnes doivent pouvoir obtenir un poste fixe et être rémunérées en fonction de leur âge et de leur éventuelle expérience professionnelle, a-t-elle argumenté. Le dossier passe en mains du Conseil des Etats. (ats)

Ton opinion