La Confédération veut vendre le Centre suisse de Milan
Actualisé

La Confédération veut vendre le Centre suisse de Milan

Berne envisage de vendre le Centre suisse de Milan, la plus grande représentation suisse à l'étranger.

Ce complexe, situé au coeur de la métropole lombarde, ne rapporte pas assez aux yeux de l'Office fédéral des constructions et de la logistique (OFCL).

L'OFCL entamera après Pâques des négociations avec l'association suisse de Milan, qui avait offert le terrain à la Confédération, a indiqué samedi à l'ATS le porte-parole du Département fédéral des finances Dieter Leutwyler, confirmant une information du «Tages Anzeiger».

L'immeuble abrite des appartements locatifs qui ne rapportent pas assez d'argent, a-t-il ajouté. Cet argument est contredit par le président de l'association faîtière des Suisses d'Italie, Roberto Engeler, qui affirme dans le journal zurichois que l'immeuble a été «totalement rénové» et rapporte un bénéfice.

«Morceau d'Helvétie»

Pour M. Engeler, en vendant ce bâtiment, la Suisse se priverait de son «point de cristallisation» à Milan. Véritable «morceau d'Helvétie», l'immeuble abrite le siège du Consulat général de Suisse, du Centre culturel suisse, de la Chambre de commerce suisse en Italie, de «Suisse Tourisme», de la «Société suisse», de la Radiotélévision suisse de langue italienne et de l'Ecole suisse.

Dieter Leutwyler affirme toutefois que ces services pourraient rester dans le bâtiment, en louant les locaux qu'ils occupent.

Le Centre suisse a été construit en 1951 sur la «piazza Cavour», en plein coeur de Milan. Il est installé dans un complexe de deux bâtiments. L'un, une tour de 80 mètres et vingt étages, a été pendant plusieurs années le plus haut édifice de la métropole.

(ats)

Ton opinion