Conjoncture en Suisse: La consommation retrouve des couleurs
Actualisé

Conjoncture en SuisseLa consommation retrouve des couleurs

L'indicateur UBS de la consommation est monté en flèche en mars, notamment grâce au secteur automobile.

Le nombre d'immatriculations a bondi.

Le nombre d'immatriculations a bondi.

Il est passé en un mois de 1,20 à 1,71, retrouvant son niveau d'avant-crise, de l'été 2008.

Cette hausse rapide indique une accélération de la croissance de la consommation et confirme les estimations conjoncturelles optimistes de l'UBS, a écrit la banque mardi dans un communiqué. Ses économistes tablent sur une croissance du produit intérieur brut (PIB) suisse de 2,5% cette année.

La progression de l'indicateur est due avant tout à la reprise dans l'industrie automobile. Les immatriculations de nouveaux véhicules ont bondi en mars de 20% par rapport à la même période de l'an passé, à 28'354. Le nombre d'immatriculations n'avait plus été aussi élevé depuis l'été 2008.

La demande élevée de nuitées à l'hôtel a également contribué à relever l'indice. Selon l'UBS, l'amélioration attendue du moral des consommateurs et de la marche des affaires dans le commerce de détail devraient faire encore progresser l'indicateur dans les prochains mois.

(ats)

Ton opinion