Futur hôpital Riviera-Chablais: La convention intercantonale est adoptée
Actualisé

Futur hôpital Riviera-ChablaisLa convention intercantonale est adoptée

Le futur hôpital Riviera-Chablais à Rennaz (VD) va de l'avant.

Les Conseils d'Etat vaudois et valaisan ont adopté le projet définitif de convention intercantonale. Ce document sera soumis aux Grands Conseils des deux cantons.

L'établissement, attendu pour 2015, comptera un nouveau site de soins aigus de 300 lits à Rennaz. Il sera secondé par deux centres de traitement et de réadaptation (CTR) de 75 lits à Vevey et Monthey. Tous deux disposeront d'une antenne médico-chirurgicale pour les petites urgences qui ne nécessitent pas d'opération.

De droit public

Les deux Conseils d'Etat ont annoncé jeudi avoir adopté le projet définitif de convention, tel qu'amendé par la commission interparlementaire Vaud-Valais. Les modifications concernent des points relativement mineurs, comme les modalités de contrôle ou l'ancrage régional de la commission qui supervisera les travaux.

Les Conseils d'Etat, comme la majorité de la commission, ont confirmé le statut juridique de droit public du nouvel hôpital. Le concours d'architecture et les études détaillées seront financées par un emprunt de 21,5 millions, garanti à hauteur de 16,125 millions par le canton de Vaud (75 %) et 5,375 par le Valais.

Coût total

Le coût du futur hôpital intercantonal est estimé à quelque 250 millions, y compris les études et le concours d'architecture. A ce montant s'ajouteront les frais liés à la construction d'un parking et aux travaux de transformations des antennes de Vevey et Monthey. Cela porterait le coût total à quelque 275 millions, ont calculé les deux cantons.

(ats)

Ton opinion