Suède: La copie sur le Net devient une religion
Actualisé

SuèdeLa copie sur le Net devient une religion

Le mouvement religieux du Kopimism a été reconnu par l'État suédois. Il prône les vertus du partage et de la copie numérique.

par
man

«L'information est sacrée et la copie un sacrement», selon les adeptes de l'Église missionnaire du Kopimism. Cette nouvelle religion, qui vient d'être reconnue en Suède, élève la pratique des partisans du transfert de pair à pair (P2P) et du partage illégal au rang de rituel religieux. «L'information possède une valeur en soi et cette valeur se multiplie grâce à la copie», explique Isak Gerson, un étudiant en philosophie qui a créé le mouvement en 2010, dans un communiqué publié sur le site du mouvement religieux.

Mais, il aura fallu faire preuve de persévérance pour obtenir cette reconnaissance. Les fondateurs de cette nouvelle religion ont en effet dû s'y reprendre à trois fois avec la bureaucratie locale pour arriver à leurs fins. Désormais reconnu par la Suède, le mouvement religieux, qui serait issu du parti pirate suédois, devrait pouvoir recevoir le soutien de l'Etat pour se financer et lancer des campagnes de dons.

Durant le dernier semestre, l'Église missionnaire du Kopimism a triplé le nombre d'adhérents, passant de 1000 à 3000 membres, explique Isak Gerson au site TorrentFreak. Celui-ci espère que cette reconnaissance attirera de nouveaux adeptes: «Je pense que davantage de personnes auront le courage de se proclamer Kopimists. Peut-être pas publiquement, mais au moins auprès de leurs proches».

Ton opinion